Limites d’alcoolémie pour navigateurs de plaisance

Depuis le 15 février 2014, les mêmes tolérances d’alcoolémie que dans le trafique routier sont valables pour les conducteurs de bateaux de plaisance et de sport: 0,5‰
Même s’il était jusqu’ici déjà défendu de conduire un bateau sous l’emprise de l’alcool,
les lois ne définissaient pas à partir de quel degré d’alcoolémie on n’était plus apte à conduire. Tant qu’aucun accident n’avait lieu, les conducteurs de bateaux à voile et à moteur n’avaient, en principe, rien à craindre.

Alcool à l‘ancre

La tolérance d’alcoolémie ne s’applique pas si le bateau se trouve dans un port, sur la rive ou amarré à un endroit autorisé (p.ex. bouée).
Toutefois elle s’applique pour le conducteur si le bateau est ancré ou amarré à un endroit non autorisé.

Diesen Beitrag teilen...

Facebook Like Button Google Plus Button